Retour à l'accueil

Présentation générale

Un Grand Site est un lieu naturel d’exception, reconnu au niveau national et bénéficiant d’une mesure de protection. Il est reconnu « site classé » au titre de la loi du 2 mai 1930 sur « la protection des monuments naturels et des sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque. Sublime ou atypique, grandiose ou intimiste, subjuguant ou apaisant, chaque Grand Site dégage un "esprit" qui lui est propre.  La mise en œuvre de cette législation relève de la responsabilité de l'État et fait partie des missions du Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie (http://www.developpement-durable.gouv.fr/Qu-appelle-t-on-Grand-Site.html).

Les Grands Sites sont réunis autour de défis communs :

  • La préservation et la restauration de paysages fragiles et attractifs ;
  • L’organisation intelligente d’une fréquentation intense qu’il faut gérer et maîtriser ;
  • La promotion des valeurs du développement durable.
La notion de "Grand Site" n'a pas de valeur réglementaire. Elle ne contraint, en aucun cas, des projets d'urbanisme, de développement territorial portés par d'autres collectivités... C'est, au contraire, une forte valeur ajoutée au développement économique d'un territoire.

Ce sont des collectivités territoriales, sous diverses formes (Communauté de communes, Conseil général, Syndicat mixte...), qui ont la responsabilité de l’animation et de la gestion des Grands Sites. Leur mission a pour but de concilier la préservation de ces sites tout en accueillant le public désireux de découvrir ces paysages, de trouver un équilibre entre habitants du territoire et visiteurs et de contribuer au développement économique et social du territoire dans le respect de « l’esprit des lieux ».