Image Alt

Structuration d’une filière collective autour de la Myrtille sauvage

  /  Structuration d’une filière collective autour de la Myrtille sauvage
Structuration d’une filière collective autour de la Myrtille sauvage

Le Syndicat Mixte du Puy Mary souhaite valoriser un fruit emblématique de ses montagnes, la myrtille sauvage (Vaccinium myrtillus). La structuration d’une filière collective doit permettre de mieux maitriser la cueillette, la transformation et la distribution de ce fruit aux vertus reconnues.

Projet

Un travail en partenariat avec les Parcs naturels du Massif Central et le Conservatoire d’Espaces Naturels Auvergne sur des méthodes appropriées d’entretien et de régénération des landes à myrtille (pâturage, broyage, écobuage, etc.) est en cours. Une bonne gestion agro-pastorale à l’échelle du Grand Site favorisera ainsi le développement de la myrtille sauvage sur certaines zones.

La création d’une filière collective autour de la Myrtille sauvage serait une source de valeur ajoutée non négligeable pour les agriculteurs. La fabrication de nouveaux produits fermiers à base de myrtille, vendus sur les marchés et dans les magasins du territoire, pourrait être une contribution remarquable au patrimoine gastronomique cantalien.

Myrtille sauvage
Myrtille sauvage

L’état d’avancement

Des réunions réunissant des acteurs de la filière myrtille dans le Massif central ont déjà eu lieu. Celles-ci ont eu pour but de dresser un portrait actualisé de la filière dans le Massif central, et de définir des pistes de travail. Pour le Syndicat Mixte du Puy Mary, il s’agit désormais d’analyser les caractéristiques de la myrtille locale, et de rassembler les parties prenantes du territoire autour d’un même projet de structuration et valorisation de la filière.

50%

Envie de connaître les autres projets ?

Découvrez l’ensemble des projets du Syndicat Mixte du Puy Mary menés depuis 2019, en cours et à venir

Accès / Webcam

Webcam
Routes d’accès ouvertes
Sens circulation camping-cars

Septembre, 2021

X
X