Retour à l'accueil

L'Equipe de France de Trail sur le GSF Puy Mary - Volcan du Cantal

Le 1er stage 2018 s'est déroulé du 7 au 13 avril sur le Grand Site de France Puy Mary - Volcan du Cantal. 

Printemps 2017, l'Equipe de France cherchait un endroit pour préparer ses athlètes aux Championnats du Monde de trail en 2017. Lors d'un tournage avec François Lesca, guide de haute Montagne, caméraman et grand promoteur de l'Auvergne et du Cantal, l'idée du Cantal est avancée. 

Le Cantal, terrain de jeu idéal pour la pratique de ce sport, propose alors très rapidement une logistique adaptée pour accueillir l’équipe sur le territoire du Grand Site de France « Puy Mary, Volcan Cantal »… Onze athlètes sont accueillis du 14 au 18 mai 2017 et c’est une réussite pour tous.

Les contacts nouées avec Philippe Propage, l’entraîneur et Jean-François Pontier à la FFA (Fédération Française d’Athlétisme), d’une part et la satisfaction du staff et des athlètes d’autre part conduisent à la signature, à l’automne, d’une convention entre Cantal Destination et la FFA. D’une durée de 3 ans, elle acte notamment du déroulement des stages d’entraînement de l’équipe de France de trail dans le Cantal, des rencontres avec les cantaliens et l’organisation d’un colloque.

Le 1er stage de l’année 2018 pour la préparation des championnats du monde s'est déroulé du 7 au 13 avril 2018 à Mandailles / Saint-Julien. Les athlètes sélectionnés ont ainsi sillonné les crêtes et vallées du volcan Cantal, au coeur du Grand Site de France Puy Mary - Volcan du Cantal. 

Cette semaine de préparation a été l’opportunité de travailler à haute intensité, de faire du volume ainsi que de travailler les côtes longues et descentes techniques. Ce stage, en terre cantalienne, a été l’occasion de se retrouver et de développer la cohésion du groupe pour des athlètes qui n’ont que très peu l’opportunité de le faire. Les 2 nouveaux membres de la sélection ont apprécié l’accueil au sein du groupe comme l’ont souligné Adrien Michaud et Claire Mougel.
Pour Claire Mougel « l’ambiance a été super, le groupe est génial. Le cadre est aussi idéal pour bien se préparer et la saine émulation dans le groupe a été très plaisante ».

La sélection 2018, en partie renouvelée, a pu mettre à profit ce stage pour se forger un bagage physique et mental qui sera primordial lors de la course de 85 kilomètres au départ de Castellón. Dénivelé, kilomètres, mais aussi découverte du massif cantalien en recherchant des situations d’entrainement qui se rapprochent au plus près du format des mondiaux, dans l’optique de se préparer à affronter la concurrence espagnole, américaine, suisse ou canadienne en terre espagnole.

Les athlètes emmenés par le trio Olivier Gui, Philippe Propage et Gilles Guichard ont tout mis en œuvre pour arriver fin prêt le 12 mai sur la ligne de départ.